Le fort développement des parcs solaires comme effet de la diffusion et de l’essaimage d’une action publique territorialisée : l’exemple de la région PACA – Vincent BAGGIONI

Le fort développement des parcs solaires comme effet de la diffusion et de l’essaimage d’une action publique territorialisée : l’exemple de la région PACA.

Par Vincent BAGGIONI – Doctorant en Sociologie (3e année), sous la direction de Pierre Fournier, LAMES,  Aix-Marseille Université.

En 2013, la région PACA est la région qui totalise le plus grand nombre de parcs solaires au niveau métropolitain. Le développement de ce type d’installations peut interroger au regard du caractère patrimonial de cette région. En s’éloignant de l’idée selon laquelle la région aurait été abandonnée aux opérateurs en l’absence d’un référentiel d’administration des projets, nous défendons plutôt l’hypothèse d’un développement encouragé par la mise en place d’instruments d’action publique cherchant à faciliter la territorialisation des projets. L’accompagnement dont a bénéficié les projets dans un département précurseur en matière d’accueil des parcs solaires constitue pour nous le point de départ d’une forme de prise en charge institutionnelle qui s’est diffusée aux départements limitrophes pour ensuite se généralisée au niveau régional. Cet accompagnement initial, les effets dynamiques auxquels il contribue, et l’adaptation de son instrumentation aux différents contextes départementaux, apparaissent ainsi comme des facteurs déterminant pour expliquer ce développement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *