Résumé communication JE 2021 “Le(s) conflit(s) en SHS” : Pablo Perez, “Le conflit dans les rapports sociaux de l’économie d’Ancien Régime : désordres dans la maison Brentano”

En 1756, Domenico Antonio Brentano este justice contre ses oncles, qui refusent de lui reverser la somme qu’il a investi dans l’entreprise « Domenico Brentano e figli », qu’il a quitté peu de temps auparavant. L’hostilité qui s’est dégagée du long conflit qui s’ensuit contraste avec l’apparente union de l’entreprise, de la famille, des immigrés du lac de Côme à Francfort que l’on observe auparavant. L’affaiblissement des logiques de solidarité entre commerçants que l’on observe dans ce cas peut être liée à l’institutionnalisation des milieux économiques et à l’augmentation de l’efficacité et de la croyance dans le bon fonctionnement des mécanismes de l’économie et de la justice publique.
 
Ce conflit, fait s’entremêler dans un même groupe, des hiérarchies, des institutions de la société d’Ancien Régime, au-devant desquelles, la famille, la communauté d’étrangers de même origine, l’entreprise, la société marchande et le système judiciaire. Dans ces institutions où le conflit prend place, les acteurs en conflit sont dans une configuration très inégale. En effet, le neveu n’a que peu de capital – économique ou symbolique – à faire valoir face à ses oncles, puis face à ses richissimes cousins, qui parviennent habilement à manœuvrer, à instrumentaliser des institutions judiciaires afin de faire traîner le litige judiciaire pendant près de cinquante ans. Ce litige s’est achevé à l’aube du XIXe siècle, bien après la mort de ses protagonistes, mais le fait qu’ils n’aient pas connu sa résolution ne signifie pas nécessairement que ce conflit soit improductif. Il permet aux oncles et à leurs fils, qui sont des marchands puissants, influents à Francfort bien qu’étrangers, de participer au maintien d’un ordre, dans l’économie d’Ancien Régime, dans leur famille, et dans leur entreprise. 
 

Pablo Perez, doctorant en histoire moderne, AMU-CNRS, TELEMMe



Citer ce billet
Camille Caparos (2021, 3 juin). Résumé communication JE 2021 “Le(s) conflit(s) en SHS” : Pablo Perez, “Le conflit dans les rapports sociaux de l’économie d’Ancien Régime : désordres dans la maison Brentano” Jeunes Chercheurs·euses TELEMMe. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qkve

A propos Camille Caparos

Doctorante contractuelle en Histoire moderne au sein du laboratoire TELEMMe. Sujet de thèse : "Papiers de famille et écriture féminine dans la noblesse méridionale (XVIIe-XVIIIe s.)".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.