Archives de catégorie : Le temps dans les SHS – 14 mai 2019

Juliana González, « Le temps de déplacement : de la temporalité effective à la temporalité subjective de la mobilité », Journée d’étude des Jeunes Chercheurs.seuses de TELEMMe, 14 mai 2019, MMSH, Aix-en-Provence

Nous vous invitons à lire le texte de Juliana González issu de sa communication lors de la Journée d’étude « Le temps en Sciences Humaines et Sociales » (14 mai 2019, MMSH). 

JJC TELEMMe – Penser le temps en SHS – Gonzalez_Juliana

La culture politique des députés sociaux-démocrates allemands durant les « années 1968 » : l’élaboration d’une politique à l’aune de modèles et de contre-modèles issus du XXe siècle (1967-1969), Journées d’étude des jeunes chercheurs telemme, 14 mai 2019, mmsh, aix-en-provence

Nous vous invitons à retrouver le texte de la communication de Nicolas Batteux, doctorant en Histoire contemporaine, lors de la JE des Jeunes Chercheurs TELEMMe qui a eu lieu le 14 mai 2019 (MMSH, Aix-en-Provence).

Script Batteux

Virginie cerdeira, « Les modalités et les enjeux politiques de la (re)mise en ordre du temps. L’exemple du Mercure François », Penser le temps en sciences humaines et sociales, Journée d’études des jeunes chercheurs TELEMMe, 14 mai 2019, MMSH, Aix-en-Provence

Nous vous invitons à retrouver le texte de la communication de Virginie Cerdeira, doctoreure en Histoire moderne, lors de la JE des Jeunes Chercheurs TELEMMe qui a eu lieu le 14 mai 2019 (MMSH, Aix-en-Provence).

_V_Cerdeira_Les modalités et les enjeux politiques de la (re)mise en ordre du temps. L’exemple du Mercure François_Pour le carnet

 

ÉLISE VERNEREy, «Appréhender le futur sur la voussure interne du portail de Saint-Denis : une construction au présent », Penser le temps en sciences humaines et sociales, Journée d’études des jeunes chercheurs- eusesTELEMMe, 14 mai 2019, MMSH, Aix-en-Provence

Nous vous invitons à retrouver le texte de la communication d’Élise Vernerey, doctorante en Histoire de l’art médiéval, lors de la JE des Jeunes Chercheurs TELEMMe qui a eu lieu le 14 mai 2019 (MMSH, Aix-en-Provence).

article_penser_le_temps_E_Vernerey

Penser le temps en sciences humaines et sociales – Journée Jeunes chercheurs·euses TELEMMe (14 mai 2019)

Le concept peut paraître trivial. On le côtoie quotidiennement dans des contextes aussi éloignés que le temps de travail ou le temps de cuisson. Dans nos disciplines, quelles qu’elles soient, on le rencontre par l’intermédiaire d’un champ lexical qui y a trait : durées, périodes, rythmes, cycles, événements et bien d’autres. Mais de quoi parle-t-on, au juste, quand on aborde le temps ? Qu’étudie-t-on à travers les termes liés à la temporalité ? Comment s’approprier ces acceptions plurielles ? Mu·e·s par la volonté de croiser la diversité des regards autour de thématiques transversales, les jeunes chercheurs·euses du laboratoire TELEMMe ont fait le choix de questionner ces notions, en leur consacrant une journée d’études où l’idée de « temporalités plurielles » sera privilégiée.

Journée d’études organisée par Fabien BARTOLOTTI, Camille CAPAROS, Lucie CHOPARD, Zoë DUBUS, Romain FACCHINI, Béatrice HERMITTE, Soizic MORIN, Polina PALASH, Emmanuel PORTE, Mathilde VIGNAU (TELEMMe, Aix-Marseille Université-CNRS).

Remerciements à Morgane CHASSIGNOLLE, doctorante en neurosciences, AMU-CNRS, UMR 7291 LNC

Continuer la lecture de Penser le temps en sciences humaines et sociales – Journée Jeunes chercheurs·euses TELEMMe (14 mai 2019)