Nouvelle géographie et territorialisation des énergies renouvelables : le cas du photovoltaïque dans le Sud de la France – Kévin Duruisseau

Par Kevin Duruisseau

2ème année de doctorat, TELEMME, UMR 7303

Sous la direction de Sylvie Daviet

Cette communication présente un état intermédiaire des travaux en cours de ma thèse qui s’intitule « Nouvelle géographie et territorialisation des énergies renouvelables. L’exemple du solaire photovoltaïque dans le Sud de la France : acteurs, facteurs et jeux d’échelles ».

Le système énergétique actuel est un héritage des révolutions industrielles successives qui ont imposé progressivement les énergies fossiles comme source unique d’énergie. Or, deux propriétés inhérentes à ce système se doivent d’interpeller nos sociétés : le réchauffement climatique et l’épuisement des ressources fossiles et fissiles. Ces deux propriétés nous imposent la mise en œuvre de politiques visant au développement des énergies renouvelables et plus largement des politiques visant à amorcer une transition énergétique durable.

Un nouveau modèle énergétique aux contours encore incertains émerge à l’heure actuelle. La libéralisation des marchés et l’ouverture à la concurrence des industries électriques, les technologies de conversion des énergies renouvelables et la mise en place de tarifs préférentiels de rachat de l’électricité produite favorisent l’émergence de nouveaux acteurs et de nouveaux territoires qui s’affirment comme les nouveaux énergéticiens du 21e siècle. Ainsi, nous pouvons faire l’hypothèse que nous assistons à un changement de paradigme favorisant une nouvelle géographie de l’énergie dans laquelle les collectivités locales et des opérateurs émergents deviennent les acteurs-clés de la territorialisation des énergies renouvelables. Néanmoins, comment se posent les questions de la territorialisation du photovoltaïque en France qui est un pays à forte tradition étatique centralisatrice mais qui a mis en place un processus de décentralisation et de libéralisation ?



Citer ce billet
Olivier Lopez (2012, 5 décembre). Nouvelle géographie et territorialisation des énergies renouvelables : le cas du photovoltaïque dans le Sud de la France – Kévin Duruisseau. Jeunes Chercheurs·euses TELEMMe. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qkr1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.